L’éthique : oui ou non ?

Le commerce équitable repose, à l’origine, sur de belles valeurs morales et avec un but plus que louable : soutenir les petits agriculteurs et producteurs locaux et rétribuer leur travail au prix juste. Mais aujourd’hui, des techniciens de la communication ont décidé de jouer sur la fibre émotive des consommateurs et se sont emparés de ce concept à des fins purement commerciales. C’est devenu un argument de vente. Ce n’est plus le commerce équitable, mais le commerce de l’équitable.

L'équitable passe par la qualité

Désormais, la meilleure manière d’acheter du café équitable est d’acheter des produits de qualité, soit des cafés d’altitudes. Ils sont certes plus chers, car ils demandent une main-d’oeuvre et des soins importants, mais au moins, ceux qui l’ont cultivé et récolté sont justement rétribués.

Másalto participe à des projets de développement

Chez Másalto, nous achetons des cafés d’altitude très rares et payés à leur juste prix. Car le respect des cultivateurs est pour nous une priorité. Mais cela ne nous suffit pas. Nous voulons aussi participer au développement personnel des cultivateurs. Nous avons donc choisi de collaborer avec la Fondation Efico. Une initiative belge, contrôlée par la Fondation Roi Baudouin, qui vise à améliorer les conditions de vie des pes petits caféiculteurs.

Pour plus d’infos :

efico    efico